Après Brest, Cap sur la baie de Saint-Brieuc !

  1. Accueil
  2. News
  3. Après Brest, Cap sur la baie de Saint-Brieuc !

Suite à l’épisode brestois du jeudi 23 au dimanche 26 juin, les sept équipages du Pro Sailing Tour se retrouveront en baie de Saint-Brieuc du vendredi 1er au dimanche 3 juillet. Une étape particulièrement intéressante comme le confirme le skipper de l’Ocean Fifty Komilfo, Éric Péron : « c’est un plan d’eau que j’affectionne particulièrement par la beauté du site et les enjeux sportifs liés aux conditions de navigation ». Cet été, la Baie de Saint-Brieuc accueillera donc ces multicoques d’exception pour un événement de taille. Elle sera le théâtre du 3e épisode de la 2e saison du Pro Sailing Tour.

Une rencontre chargée de promesses et de spectacle. Ce mercredi 15 juin, les skippers du Pro Sailing Tour, les dirigeants du championnat, Thierry Simelière, Maire de Saint-Quay Portrieux et Président du syndicat portuaire et Christine Métois-Le Bras, Vice-présidente au sport de Saint-Brieuc Armor Agglomération ont confirmé qu’il s’agira d’un épisode haut en couleur.

Le maire de Saint-Quay-Portrieux et Président du syndicat portuaire, Thierry Simelière, fait part de son enthousiasme : « Je me félicite de voir que le port d’Armor accueille de nouveau la classe des Ocean Fifty. Cette étape met en valeur la qualité de nos équipements, de notre plan d’eau mais aussi l’ambition nautique de l’Agglomération qui, tout en se positionnant sur l’accueil de grands événements, veut faire de la voile un sport accessible et un moment de fête pour tous. ».

UN PLAN D’EAU DIABLEMENT INTÉRESSANT POUR LA COMPÉTITION

La Baie de Saint-Brieuc s’apparente à un cadre idéal pour les régates disputées à proximité des côtes. Courants, effets de site, vents thermiques parfois aléatoires… Tous les ingrédients seront sans aucun doute réunis afin que cet épisode réponde à un sacré challenge sportif. Cela promet en effet des régates particulièrement disputées. Sam Goodchild, skipper de Leyton se pourlèche les babines : « Je me réjouis d’avance de régater devant Saint-Brieuc ».

Le vainqueur de la première saison du Pro Sailing Tour ajoute : « Je me souviens sur La Solitaire du Figaro être passé très près des côtes pour jouer avec les courants. Il va y avoir du sport car dans cette zone de navigation, il y a de nombreux paramètres à prendre en compte, c’est ce qui est passionnant en tant que compétiteur ! » Julien Mauriat, Directeur Général du Pro Sailing Tour se félicite de cet épisode à venir qui démontre la capacité du circuit « à dénicher les plus beaux écrins afin de suivre ces batailles passionnantes entre certains des meilleurs skippers du moment. »

DU SPORT À VIVRE MÊME À TERRE

Afin de transformer cet évènement sportif majeur en un temps de partage et d’échange avec le plus grand nombre, plusieurs animations et temps forts seront programmés tout au long du week-end avec les skippers et leurs équipes : suivi des courses en mer, visite des pontons, découverte des métiers de la pêche et de la plaisance (avec la Maison de la Baie), déambulation musicale.

Toutes ces initiatives sont destinées à vivre ce week-end au plus près de l’action, des marins et de l’émotion qu’ils suscitent. Un aspect que souligne Christine Métois-Le Bras, Vice-présidente au sport de Saint-Brieuc Armor Agglomération : « Les marins savent se rendre accessibles et être proches du public. Cet esprit du Pro Sailing Tour et son concept immersif permettent de partager l’expérience des équipages en course et l’univers de la compétition ». Avec un objectif, que rappelle Christine Métois-Le Bras et que les marins vont s’efforcer de susciter : « Nous faire rêver ». Quentin Vlamynck, Erwan Le Roux, Éric Péron, Thibaut Vauchel-Camus, Sam Goodchild, Sébastien Rogues, Gilles Lamiré et leurs équipiers de haute voltige auront à cœur de relever cet incroyable défi.

 

Épisode 2 – BREST : prêts pour le grand saut !
Episode 2 – Brest : Dans le Finistère, la gagne plus que tout

#PROSAILINGTOUR

Arkema roi de la baie

« Le niveau est très homogène et dans ces conditions de vent léger tout le monde peut gagner » insistait Devan Le Bihan, équipier sur Leyton,…
Voir
Pro Sailing Tour PETZL
Menu