Clap de fin sur la saison 1 du Pro Sailing Tour

  1. Accueil
  2. Étapes
  3. Brest
  4. Clap de fin sur la saison 1 du Pro Sailing Tour

Hier soir, après 5 jours et demi de mer engagés tout au long du Final Rush, le rideau est tombé sur la première saison du Pro Sailing Tour. Après Brest, La Rochelle, Las Palmas de Grand Canaria, Sam Goodchild et toute son équipe réitèrent une fois plus au chapitre de la victoire. Ils s’imposent sur cet ultime épisode à l’arrivée d’un parcours de 1650 milles entre Toulon et Brest, ponctué par de nombreux regroupements et une dernière course de vitesse à travers le golfe de Gascogne d’une intensité rare. Au final, c’est encore Leyton qui gagne devant Arkema 4, son plus fidèle dauphin. Ces deux équipages, d’une régularité constante aux avant-postes sur les courses offshore se partagent légitimement les deux premières places du podium général (avant jury) au terme de cette saison 1 du Pro Sailing Tour.

La bonne surprise vient de l’équipage aux couleurs de la lutte contre la sclérose en plaques qui termine à Brest 3è, à 57 secondes, du trio d’Arkema 4 mené par Quentin Vlamynck. Thibaut Vauchel-Camus et son équipage, auteurs d’une course magnifique, ont été les grands animateurs de ce Final Rush qui leur a permis de donner toute la mesure de leur potentiel. Et de faire une bonne opération puisqu’ils complètent le podium (avant jury) du classement général sur le circuit exclusivement réservé aux trimarans Ocean Fifty. « Le parcours de ce Final Rush était juste génial. On est tous raccords pour dire qu’on a disputé une régate extraordinaire avec du contact, des transitions, des revirements de situation, de l’intensité, du léger, du tactique, du sanglier… On s’est régalé et on est content d’avoir eu un peu de réussite pour jouer notre dernière carte et terminer sur le podium de ce Pro Sailing Tour. On récolte les progrès qu’on a réalisés sur la saison. On a été à l’attaque et plutôt clairvoyant », confie Thibaut Vauchel-Camus, le skipper de Solidaires en Peloton – ARSEP. Et d’ajouter : « Au terme de ce début de saison, on se rend compte que la flotte est sacrément

homogène au top niveau. Ce Pro Sailing Tour nous a donné un champ d’expression vraiment chouette dans un esprit sportif remarquable au sein de la classe Ocean Fifty, avec de la bagarre et beaucoup de fairplay. Le format du circuit nous a permis de montrer ce dont nosbateauxsont capables, en inshore comme en offshore. En trois mois, c’est la première fois qu’on régate autant sur des plans d’eau aussi divers. Le format est là et il fonctionne bien sportivement, comme au niveau des échanges avec nos partenaires, avec les collectivités qui nous ont toutes accueillies comme des rois. Vivement la saison prochaine ! »

Arrivée du Final Rush à Brest
Leyton vainqueur du Final Rush

#PROSAILINGTOUR

Arrivée du Final Rush à Brest

Le Pro Sailing Tour, circuit de courses à la voile dédié à la Classe OCEAN FIFTY, et organisé par UPSWING PROD, vient de s’achever ce lundi…
Voir

Leyton vainqueur du Final Rush

A 20h45 et 24 secondes, l’ocean Fifty LEYTON, skippé par Sam GOODCHILD, a franchi la ligne d’arrivée située dans la rade de Brest et devient…
Voir

Des arrivées en accéléré

Après avoir paré le cap Finisterre dans la nuit, les quatre Ocean Fifty sur les rangs pour le dénouement du  Final Rush ont rejoint…
Voir

Diffuseur

Canal +

Fournisseurs Officiels

Pro Sailing Tour PETZL
Logo MINUTY
LOGO APURNA fournisseur pro sailing tour

Partenaires Institutionnels

Departement du Finistere Pro Sailing Tour
Port de Plaisance La Rochelle Pro Sailing Tour
Menu