Fast, Brest and furious !

  1. Accueil
  2. Étapes
  3. Brest
  4. Fast, Brest and furious !

20 nœuds de vent établis, violentes bourrasques pluvieuses, la piste brestoise légèrement cabossée a vu des accélérations phénoménales à bord des 7 bolides des mers sur les 3 courses du jour. Flotteurs hors de l’eau, sillages fumants, couloirs d’écume sous les coques centrales, les images ont été spectaculaires et les régates âprement disputées. Les « guests » furent invités à débarquer sitôt la première course terminée pour des questions de sécurité… Primonial et Leyton ont parfaitement géré ces conditions, très à l’aise dans les surventes et toujours à l’attaque malgré le manque d’adhérence.

FOCUS SUR LA COURSE

Dans les paddocks installés devant la digue La Pérouse où sont amarrés les 7 trimarans de 15,24 m de long, les équipages se préparaient mentalement à une journée tonique. « Les muscles vont chauffer pour les équipiers aux winches. Il va y avoir beaucoup de bruits à bord, la pression va monter vite, il va falloir anticiper la surtension, les charges mécaniques très fortes, ce sera engagé et à la fois très excitant ! » soulignait Thibaut Vauchel-Camus, skipper de Solidaires En Peloton – ARSEP. 

Sous un ciel menaçant, le vent prenait de la vigueur rapidement pour avoisiner les 18 nœuds de sud-ouest à 11h au top départ de la course 1 (parcours construit), puis montait progressivement tout au long de la journée. Pas de quoi perturber les pilotes et leurs équipages, marins de haute voltige habitués aux grosses conditions, même en solitaire. La seule différence sur ce Pro Sailing Tour réside dans le format des régates : des parcours courts et au contact, des passages de chicanes « chaud patate », des accélérations en ligne droite… Sur ces bolides, la peur de harponner est forcément dans toutes les têtes au contournement des bouées ! Primonial skippé par Sébastien Rogues s’octroie la première manche, tandis que Leyton signe deux victoires consécutives sur les parcours côtiers. 

Les jeux ont été très serrés entre tous les concurrents et la journée redistribue quelque peu les points au classement général. Seul Groupe GCA-1001 Sourires, après un abandon sur la première course du jour et des difficultés à maintenir le rythme persiste dans la position de Lanterne Rouge.

CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DE L’ÉPISODE 2 (APRÈS 6 COURSES)

Leyton : 46 points

Primonial : 33 points

Solidaires En Peloton – ARSEP : 32 points 

Koesio : 31 points

Arkema : 29 points

Komilfo : 27 points

Groupe GCA – 1001 Sourires : 11 points

“Défi 24h en Finistère” : départ à 16h
Vers une journée tonique et engagée

#PROSAILINGTOUR

Komilfo, 5e en baie de Morlaix

Peu après minuit, l’équipage d’Eric Péron franchissait dans la nuit à samedi à dimanche, la ligne de la délivrance devant Roscoff. Arrivé hors temps…
Voir
Pro Sailing Tour PETZL
Menu