La Bretagne, mer(e) de la course au large

Après Brest en 2021, le Pro Sailing Tour a donc choisi de revenir en force sur le littoral breton, sur la côte nord et avec la Manche comme bassin de navigation. Mais c’est la Bretagne toute entière qui sera au rendez-vous des 3 étapes de Brest, baie de Saint-Brieuc et, enfin, Roscoff, pour l’arrivée : le public, évidemment, fidèle et amateur de sensations, mais aussi la filière nautique dans son ensemble, celle qui construit et équipe les bateaux (1 500 PME), celle aussi qui entraîne et forme les compétiteurs, au large de Port-La Forêt et de Concarneau, celle enfin de la Bretagne Sailing Valley qui regroupe quelque 210 entreprises spécialisées dans la course au large et leurs écuries, entre Vannes, Lorient et Brest. Le nautisme, en Bretagne, ce sont aussi 160 ports de plaisance, accueillant chaque saison 50 000 plaisanciers, 35 centres nautiques et 750 prestataires déployant plus de 4 000 offres de loisirs à l’année pour plus d’un million de pratiquants débutants ou amateurs. Un écosystème complet dont la devise pourrait être : en tout navigant sommeille une graine de champion ou un entrepreneur féru d’innovation !

Cinquième Baie du monde par l’amplitude de ses marées, la Baie de Saint-Brieuc, invite à partager une étonnante palette d’expériences au coeur de paysages naturels préservés. Ici, dans cet espace de liberté où tout semble plus intense, la pratique des sports de nature prend tout son sens. On peut aussi y pratiquer l’intégralité des sports nautiques et y accueillir de grands événements sportifs.

Les Ocean Fifty et Saint-Quay-Portrieux partagent une histoire commune depuis plusieurs années. En 2022, c’est sous un format renouvelé que nous accueillerons ces bateaux d’exception : intégré à un circuit en 4 étapes, avec de beaux challenges, des manches en proximité des côtes, tel que la Baie de Saint-Brieuc le permet, mais aussi des journées de course au large qui font appel aux différentes compétences techniques des skippers. « Je me félicite de voir que le port d’Armor pourra de nouveau recevoir la classe des Ocean Fifty » indique Thierry Simelière, maire de Saint-Quay Portrieux et Président du syndicat portuaire. « Cette étape met en valeur la qualité de nos équipements, de notre plan d’eau mais aussi l’ambition nautique de l’Agglomération qui, tout en se positionnant sur l’accueil de grands événements, veut faire de la voile un sport accessible et un moment de fête pour tous. »

© T. PORIEL

© A.LAMOUREUX

« La Bretagne, terre de nautisme, a toujours à cœur d’accueillir de nouvelles courses sur son littoral et je suis heureux de voir la 2nde édition du Pro Sailing Tour s’ancrer cet été dans trois de nos ports. Je m’en réjouis d’autant plus que les étapes et régates, en rade de Brest, baie de Saint-Brieuc puis à Roscoff, pour l’arrivée, s’étalent sur plusieurs jours, laissant le temps au public d’arpenter les pontons et les sentiers côtiers, de découvrir les lieux, d’approcher les bateaux et leurs skippers. »

Loïg Chesnais-Girard,
Président de la Région Bretagne

 « Le public aura la chance de vibrer au rythme des courses des Ocean Fifty qui nous donnent rendez-vous à Saint-Quay Portrieux en juillet prochain.

Ces géants des mers sont des voiliers de haute technicité, impressionnants, majestueux. Sportifs de haut niveau, les skippers savent se rendre accessibles et proche du public. C’est justement cet esprit du Pro Sailing Tour qui nous intéresse plus particulièrement : il nous permet de partager l’expérience des équipages en course grâce à son concept immersif qui rend cet univers de compétition accessible et nous fait rêver. »

Christine Metois Le Bras
Vice-présidente
de Saint-Brieuc Armor Agglomération
Pro Sailing Tour PETZL
Menu