The Arch : un apprentissage en accéléré

  1. Accueil
  2. Étapes
  3. Las Palmas de Gran Canaria
  4. The Arch : un apprentissage en accéléré

Armel Tripon, de retour sur le circuit des Ocean Fifty, en sait quelque chose. C’est ici, aux Canaries, qu’il avait tiré ses premiers bords en solitaire à la barre de son Ocean Fifty qu’il avait ensuite hissé sur la plus haute marche du podium de la légendaire Route du Rhum. « Sur le Défi 24 Heures, il faudra composer avec l’alizé assez prononcé qui souffle actuellement et accompagne la grande houle de l’Atlantique pour nous offrir de vraies conditions d’offshore, » détaille celui qui se réjouit de retrouver un plateau qui s’étoffe autant qu’il gagne en compétitivité. « C’est fou, le circuit a clairement gagné en attractivité. Il suffit de regarder la composition des équipages qui rassemblent des rock-stars de la voile olympique et du match race pour s’en rendre compte. Le niveau est  impressionnant et on ne peut pas faire beaucoup mieux en termes de compétition, » souligne-t-il. A ses côtés, Benoît Marie, deuxième skipper de The Arch,  ne cache pas son impatience de rentrer dans le vif de la compétition face aux six autres équipages. Pour autant, pas question de se laisser impressionner. « Nous misons beaucoup sur la complémentarité de nos expériences, entre celle d’Armel qui a développé une solide expertise de ce support en offshore, et la mienne très tournée vers le vol et le foil », justifie Benoît Marie. « Toutes les conditions sont réunies ici pour prendre nos marques dans les meilleures dispositions. Nous sommes en phase de découverte totale du bateau. Le convoyage jusqu’ici nous a confortés dans la conviction qu’il dispose d’un potentiel de développement très important. Nous sommes ici pour progresser en accéléré et nous n’avons aucun complexe. » Les concurrents de ce nouveau duo de skippers sont prévenus !

Equipages engagés sur le Défi 24 Heures de Las Palmas de Gran Canaria

Groupe GCA 1001 sourires (Gilles Lamiré, Phil Sharp, Pierre-Antoine Morvan)

Solidaires En Peloton-ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus, Corentin Douguet, Antoine Joubert)

Primonial (Sébastien Rogues, Matthieu Souben, Julien Villion)

Arkema 4 (Quentin Vlamynck, Lalou Roucayrol, Raphaël Lutard)

Ciela Village (Erwan Le Roux, Xavier Macaire, Alan Pennaneac’h)

Leyton (Sam Goodchild, Aymeric Chappellier, François Morvan)

The Arch (Armel Tripon, Benoit Marie, Frédéric Moreau)

Classement général provisoire du pro Sailing Tour à l’issue de deux épisodes

 1 – Leyton (Sam Goodchild) – 14 pts
2 – Arkema 4 (Quentin Vlamynck) – 11 pts
3 – Ciela Village (Erwan Le Roux) – 9 pts
4 – Primonial (Sébastien Rogues) – 8 pts
5 – Solidaires En Peloton – ARSEP (Thibaut Vauchel-Camus) – 6 pts
6 – Groupe GCA 1001 sourires (Gilles Lamiré) – 6 pts

Un record à battre autour de Gran Canaria
Le Pro Sailing Tour accueille les élus locaux

#PROSAILINGTOUR

Arrivée du Final Rush à Brest

Le Pro Sailing Tour, circuit de courses à la voile dédié à la Classe OCEAN FIFTY, et organisé par UPSWING PROD, vient de s’achever ce lundi…
Voir

Leyton vainqueur du Final Rush

A 20h45 et 24 secondes, l’ocean Fifty LEYTON, skippé par Sam GOODCHILD, a franchi la ligne d’arrivée située dans la rade de Brest et devient…
Voir

Diffuseur

Canal +

Fournisseurs Officiels

Pro Sailing Tour PETZL
Logo MINUTY
LOGO APURNA fournisseur pro sailing tour

Partenaires Institutionnels

Departement du Finistere Pro Sailing Tour
Port de Plaisance La Rochelle Pro Sailing Tour
Menu