Un premier épisode magique et épique

  1. Accueil
  2. Étapes
  3. Bonifacio
  4. Un premier épisode magique et épique

Accueil chaleureux sur le quai d’honneur de la cité médiévale, régates endiablées sur les courses inshore gorgées de soleil et rythmées par le vent thermique, Défi 24h rudement disputé, paysages à couper le souffle… tous les ingrédients étaient réunis pour faire de ce premier round corse du Pro Sailing Tour 2022 une réussite totale.

Il aura certes manqué deux équipages pour parfaire le tableau (Groupe GCA – 1001 Sourires et Primonial restés à quai suite à une collision), mais une chose est sûre : le niveau de jeu de la classe Ocean Fifty n’a jamais été aussi relevé et tous avaient les crocs ! Le jeune Quentin Vlamynck (28 ans) sur son Arkema lancé en 2020 a tenu la dragée haute au tenant du titre Sam Goodchild (vainqueur de l’édition 2021) à bord de Leyton. Toujours en embuscade, le multicoque violet Koesio d’Erwan Le Roux, le plus récent de la flotte, a fait trembler ses concurrents sur les lignes de départ et tout au long du Défi 24h. On ne la fait pas au plus titré des skippers en Ocean Fifty, triple vainqueur de la Transat Jacques Vabre et vainqueur de la Route du Rhum 2014 ! Eric Peron, le nouveau venu de la classe Ocean Fifty, a fait montre d’une dextérité à mener sa monture et d’une bonne vitesse dans le petit temps, et Thibaut Vauchel-Camus à bord de Solidaires En Peloton – ARSEP a pu se montrer dangereux sur des options tranchées, parfois payantes. Primonial skippé par Sébastien Rogues avait d’emblée donné le ton en remportant la deuxième course : sûr qu’il visait le podium final ! Bien préparés, les skippers avaient également fait appel aux meilleurs compétiteurs toutes disciplines confondues pour détrôner Leyton, intouchable l’an passé….

COWES : Cité incontournable du monde de la voile, au programme du Pro Sailing Tour 2022
Arkema vainqueur de l’épisode 1 à Bonifacio

#PROSAILINGTOUR

Arkema roi de la baie

« Le niveau est très homogène et dans ces conditions de vent léger tout le monde peut gagner » insistait Devan Le Bihan, équipier sur Leyton,…
Voir
Pro Sailing Tour PETZL
Menu